Question:
Dois-je envisager d'utiliser RS-485 pour mon prochain projet
jdiaz
2009-12-04 12:26:07 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Je prévois un projet d'automatisation qui utilisera plusieurs capteurs différents, y compris, mais sans s'y limiter: la température, la pression barométrique, le débit d'air, l'humidité, etc.

Pendant que je parlais avec quelqu'un, ils ont mentionné que je devrais examiner RS-485 comme moyen de connecter mes capteurs à mon contrôleur. Puis finalement sur le PC.

Après une recherche rapide, j'ai rassemblé des informations sur le RS-485 mais maintenant je me demande si c'est over kill ou s'il est même utilisé depuis quelques jours?

Ne pourrais-je pas simplement utiliser un microcontrôleur qui a suffisamment d'entrées et d'interface avec le PC via USB?

Réflexions?

EDIT: Ok si la distance au contrôleur et à l'environnement (dans mon cas une application industrielle) alors RS485 pourrait être utile. Y a-t-il d'autres alternatives de bus qui pourraient être plus utiles?

* Existe-t-il d'autres alternatives de bus? *: Considérez [CAN] (http://en.wikipedia.org/wiki/CAN_bus).Il trie des choses comme les collisions, l'arbitrage de bus, les sommes de contrôle et l'adressage que vous devez faire vous-même via RS-485.La plupart des micros de plus de 1,50 $ ont maintenant au moins un port et les émetteurs-récepteurs sont également bon marché à environ 0,60 $.(Le prix est pour 1K volumes, YMMV).
Sept réponses:
#1
+7
thisismyrobot
2009-12-04 13:11:13 UTC
view on stackexchange narkive permalink

J'ai utilisé RS485 pour connecter plusieurs enregistreurs de données ensemble sur des distances allant jusqu'à 100 m. Dans cette application, cela a parfaitement fonctionné.

Je n'ai pas utilisé RS485 pour connecter des capteurs directement à un contrôleur mais si vous avez des capteurs avec des sorties RS485 + un contrôleur prenant en charge RS485 et que vous avez plus de 10 capteurs ou les capteurs doivent être plus d'un courte distance du contrôleur, j'utiliserais certainement RS485 au lieu du câblage analogique. J'ai constaté que lorsque vous ajoutez de plus en plus de capteurs analogiques à un contrôleur (dans mon cas, un enregistreur de données), de petits problèmes de bruit d'alimentation, d'impédance de fil et d'interférences environnementales deviennent soudainement de gros problèmes.

D'accord, si vous avez une application avec une portée sur les capteurs, vous devriez probablement trouver un moyen plus intelligent de transfert de données.
#2
+5
J. Polfer
2009-12-05 03:09:56 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Je pense que la grande différence a à voir avec la distance de vos capteurs sur votre réseau.

S'ils sont proches et ne seront probablement pas affectés par le bruit électrique, je ne le fais pas pense que c'est trop important. USB, RS-232, SPI, I2C, parallèle, Bluetooth ... tout serait de bonnes options.

S'ils sont éloignés et susceptibles d'être à proximité de parasites électriques , un système qui utilise un schéma de communication différentiel (comme CAN, RS-485, Ethernet ) est probablement une meilleure voie à suivre.

#3
+2
jkopel
2009-12-04 13:04:36 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Je dirais que la réponse courte est: capteurs-> micro-contrôleur-> USB Mais, vous ne nous donnez pas beaucoup de détails sur l'environnement dans lequel vous travaillerez ou sur la robustesse du système dans son ensemble. Si vous avez un environnement bruyant, de longues distances entre les capteurs ou une exigence de fiabilité élevée, vous voudrez peut-être vous pencher sur un équipement de construction professionnelle et quelque chose comme RS-485. Si vous souhaitez suivre le microclimat autour de vos tomates, des capteurs et un arduino pourraient être tout ce dont vous avez besoin.

J'ai oublié de soumettre ma réponse, je vais donc ajouter un commentaire pour éviter l'encombrement. jkopel est correct ici, vous êtes mieux avec sensor-> uC-> USB, mais l'environnement est essentiel. Si vous avez besoin de plus de broches, vous pouvez obtenir des modules ADC externes et les interfacer via le protocole SPI ou I2C assez facilement.
#4
+2
Axeman
2009-12-04 17:19:58 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Si vos capteurs sont à proximité du PC, alors l'USB pourrait fonctionner, mais ce n'est pas toujours le cas. J'ai un compteur d'énergie dans le sous-sol de ma maison, et l'ordinateur qui lit les valeurs énergétiques est dans mon appartement (4ème étage) ... Pas de problème avec RS485 (ou un bus CAN), mais essayez ceci avec USB :-)

ou sans fil dans cette situation.
#5
+2
mba7
2009-12-04 22:46:58 UTC
view on stackexchange narkive permalink

RS485 est l'équivalent de I2C mais à plus grande échelle, les deux ont une architecture de bus avec des adresses de nœuds:

  • RS-485 est excellent sur plus de 4000 pieds de câble de capteur. Vous pouvez l'implémenter pour tout ce que vous utiliseriez pour I2C. Il dispose d'une grande variété d'options d'isolation électromagnétique et optique. Le RS-485 a besoin d'un adaptateur de signal pour fonctionner
  • I2C est plus rapide pas adapté aux longues distances, pas besoin d'un pilote de ligne pour fonctionner et donc consommer moins

i j'espère que c'est plus clair maintenant

#6
+2
russ_hensel
2009-12-04 23:27:38 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Qu'en est-il de Dallas One Wire? Je pense qu'ils ont beaucoup de capteurs et que le réseau est assez long. Je ne l'ai jamais utilisé mais j'ai toujours pensé que c'était intéressant. Si vous avez déjà vos capteurs, cela n'a pas autant de sens.

#7
+1
Michael Kohne
2009-12-04 17:28:15 UTC
view on stackexchange narkive permalink

RS-485 est très utile dans les situations où les appareils (capteurs dans votre cas) doivent être éloignés du contrôleur. En général, il est utilisé lorsque l'appareil a son propre cerveau (c'est-à-dire un microcontrôleur intégré) et qu'il rapporte à un PC. Vous pouvez obtenir 232 à 485 adaptateurs qui permettront à votre PC de parler RS-485.

Si vous pouvez placer les capteurs dans la même boîte que le microcontrôleur, vous pouvez utiliser le 485 pour répondre au PC. Ce n'est pas à haute vitesse, mais c'est très robuste et bien compris dans de nombreuses situations, et cela permet assez facilement des appareils supplémentaires. Si vous n'avez qu'un seul appareil, le 232 vous conviendra parfaitement.



Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 2.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...