Question:
Sonde de température étanche
smoore
2010-03-13 00:02:05 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Je cherche à construire un système de surveillance de la température et je veux que le capteur puisse être immergé dans l'eau bouillante. Un thermocouple peut-il gérer cela? J'examine celui-ci maintenant, mais je ne sais pas s'il est étanche.

Mon autre idée serait de laisser tomber un petit capteur de température dans un tube en aluminium et scellez-le.

Des idées ou des suggestions?

MODIFIER: Désolé, j'aurais dû donner plus de contexte à ma question. Pour clarifier certaines choses, le capteur sera utilisé pour surveiller et contrôler les températures de l'eau allant de 30F à 230F, pas seulement pour tester quand l'eau bout :). De plus, l'eau surveillée est consommable, donc le capteur doit également être sans danger pour les aliments, et comme il s'agit d'un projet de loisir, j'essaie de garder le capteur aussi bon marché que possible.

Juste pour info, l'eau bouillante sera généralement toujours de 100 C, donc un capteur de température ne vous en dira pas trop:
Avec un capteur vraiment précis, il devrait être capable de déterminer l'altitude et le niveau des solubles.
"la capacité d'être immergé dans l'eau bouillante" Vraisemblablement, l'eau sera également à d'autres températures en plus de l'ébullition ...
J'ai aussi eu cet endolithe, je plaisantais juste et je pense que Davr essayait juste de gagner du temps. Personne ne se blesse lorsque vous en avertissez un trop souvent, c'est un problème lorsque vous ne prévenez pas assez de fois.
Ne répond pas au «pas cher possible» mais voici le lien vers la sonde Analog Devices --http: //www.analog.com/en/other-products/ios-subsystems/ac2626/products/product.html
sonne comme un équipement de sucre d'érable ... J'en veux un aussi. :-)
Caraméliser et brasser de la bière est le plan, mais le sucre d'érable semble intéressant aussi ... plus je peux trouver d'utilisations, mieux c'est!
Onze réponses:
#1
+4
Adam Davis
2010-03-13 00:45:52 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Le sceller à l'intérieur d'un tube serait idéal. Le thermocouple que vous avez lié n'est pas étanche. Vous pouvez acheter des sondes à thermocouple dans des boîtiers scellés auprès de plusieurs sources. Une source populaire pour les utilisateurs industriels est http://www.omega.com/guides/thermocouples.html.

Faire rouler le vôtre est très bien tant que vous sélectionnez une bonne température élevée matériaux pour le scellant.

Cela sonne bien, je voudrais ajouter que plus vous mettez de matériau dans le chemin thermique entre la solution que vous mesurez et votre capteur, plus le délai entre le changement de température de la solution et le changement de température est grand.
Point @Kortuk-Good. Je vais essayer de réduire au minimum le matériel ajouté. Avez-vous des recommandations pour sceller le tube? Serait-il préférable de simplement souder l'aluminium fermé à une extrémité? Pour fixer le capteur dans le tube, est-ce que je ferais mieux d'utiliser quelque chose comme un adhésif CPU (http://www.arcticsilver.com/arctic_silver_thermal_adhesive.htm) pour conduire la chaleur?
Désolé, l'ingénieur en mécanique doit intervenir pendant une seconde. Vous DEVEZ considérer les problèmes de corrosion. Puisqu'il s'agit d'une application alimentaire, je suppose qu'il y aura beaucoup d'acier inoxydable autour de la zone de travail. L'acier inoxydable et l'aluminium formeront une cellule de corrosion galvanique, l'aluminium s'il est connecté électriquement au SS se corrodera préférentiellement (surtout autour des aliments, beaucoup d'électrolytes autour). Veuillez envisager d'utiliser un acier inoxydable 316 à la place.
#2
+4
Mark B
2010-03-13 09:58:35 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Un thermocouple doit être placé dans un puits thermométrique si vous souhaitez le plonger dans l'eau. Cependant, il existe des options, le fluide doit-il être de l'eau? Une huile dialectique serait bien et vous pourriez obtenir des températures beaucoup plus élevées. S'il doit s'agir d'eau et que vous avez l'intention de fabriquer votre propre puits thermométrique, vous devez remplir le puits d'huile et laisser suffisamment de place pour l'expansion avant de sceller. L'huile transférera la chaleur des parois extérieures du puits thermométrique plus efficacement que l'air. Assurez-vous également que le thermocouple est correctement supporté afin de ne pas court-circuiter contre le puits.

Je suppose de la nature de votre question que vous n'avez peut-être pas beaucoup utilisé les thermocouples. Si cela est vrai, vous devriez commencer par lire. Il y a de nombreux pièges à éviter. Tels que des jonctions métalliques différentes dans votre câblage et le fil de métallurgie approprié pour la série TC que vous utilisez.

J'espère que cela vous aidera et bonne chance dans votre projet.

Votre intuition est juste en ce sens que je n'ai pas beaucoup utilisé de thermocouples. En fait, je me considère comme un novice en matière de capteurs, mais j'essaye de m'y intéresser davantage. Diriez-vous que l'autre capteur de température que j'ai associé est un meilleur point de départ pour un débutant?
Commencez par cecihttp: //www.sparkfun.com/commerce/product_info.php? Products_id = 250 et consultez ce didacticiel http://www.arduino.cc/playground/ComponentLib/Thermistor
#3
+3
Jason S
2010-03-15 17:39:48 UTC
view on stackexchange narkive permalink

J'utilise l'un de ces thermomètres de cuisine pour mon équipement de sucrerie d'érable à l'échelle domestique:

alt text

http: // www.target.com/gp/detail.html/181-2465896-2946763?asin=B0001BFJ54

La sonde est sans danger pour les aliments et fonctionne très bien dans la sève bouillante, bien qu'après une ou deux saisons, elle commence à ramasser le tartre des impuretés calciques présentes dans la sève d'érable. (un problème difficile à contourner)

Je ne sais pas si la sonde contient une thermistance ou un thermocouple, mais dans tous les cas, c'est une solution prête à l'emploi bon marché que je suis sûr que vous pourriez utiliser avec votre propre circuit si vous avez expérimenté un peu.

#4
+1
user3840
2011-04-13 02:48:47 UTC
view on stackexchange narkive permalink

J'ai deux problèmes pour vous: (1) l'AD590 doit être stroboscopique à un cycle de service modérément bas pour éviter l'auto-échauffement. Consultez les apnotes AD. (2) Lorsque vous allez sous l'eau avec de grandes variations de température, surtout si vous allez très profondément, vous aurez probablement une intrusion d'eau. Le moyen le plus sournois pour l'eau d'atteindre les fils (et visser la lecture) est par action capillaire le long des fils à travers le calfeutrage au silicone ou l'acrylique de coulée. Peut-être y a-t-il des composés d'empotage qui pourraient empêcher cela, mais c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour placer le capteur au bout d'un tuyau à travers lequel les fils se dirigent vers la surface. En cas de condensation je mets même une petite branche de puisard sous le capteur.

Bonne chance.

#5
  0
jluciani
2010-03-13 21:40:41 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Analog Devices utilise pour fabriquer une sonde de température en acier inoxydable contenant un capteur AD590 - température / courant. Un peu plus facile à utiliser qu'un thermocouple. Je ne sais pas s'ils le font plus.

La plage de l'AD590 est de -55 ° C à 150 ° C. 1uA par degK. Ils sont découpés au laser mais nous avons l'habitude de faire un étalonnage du point d'ébullition et du point de congélation.Comme cela a été mentionné, vous devez tenir compte de la masse thermique supplémentaire lors de vos mesures.

Pour l'AD590 dans le boîtier TO-52, vous pouvez collez l'emballage sur un tube qui est un isolant thermique et faites passer les fils à l'intérieur du tube. Le tube n'ajouterait pas de masse et isolerait les fils.

#6
  0
John Pye
2010-04-27 14:20:41 UTC
view on stackexchange narkive permalink

En fait, je ne pense pas qu'il y ait de problème avec l'immersion d'un thermocouple dans l'eau. Ce ne sont que des fils, et tant que l'effet thermoélectrique peut encore avoir lieu au point où les deux métaux se touchent, peu importe ce qui les entoure. Je suppose que l'eau doit être correctement mise à la terre ... vous ne voulez pas de pointes de tension anormales, etc. entrer dans votre circuit de thermocouple.

EDIT: woops, oui, si vous cherchez quelque chose qui est de la nourriture -sûr alors ce n'est pas une si bonne idée. Des morceaux de nourriture risquent de rester coincés dans les fils, etc.

#7
  0
Brian
2010-06-29 02:37:43 UTC
view on stackexchange narkive permalink

À propos du commentaire sur la sonde de température d'Analog Devices. Il est toujours disponible, voir: www.analog.com/ac2626

#8
  0
smashtastic
2010-10-14 20:34:18 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Une réflexion supplémentaire sur l'encapsulation de votre thermocouple dans de l'huile, du composé d'empotage ou autre chose, est la capacité thermique.

La quantité de capacité thermique est proportionnelle à la quantité et au type de composé utilisé. Cela ralentira la réponse en température du thermocouple en raison de la chaleur retenue ou perdue par l'encapsulant. Tant que vous utilisez des substances avec moins de capacité thermique que l'eau qui l'entoure, vous pouvez être sûr que la température que vous mesurez est la température réelle de l'eau, et non le retard du thermocouple.

Sur le problème de la jonction du thermocouple aux fils de cuivre. Ceci est idéalement effectué de manière un peu plus contrôlée, et surtout que la température est mesurée et enregistrée là où cela a lieu. Un simple capteur LM35 fera très bien l'affaire et l'introduira dans votre ADC aux côtés des signaux de thermocouple filtrés et amplifiés. À partir de là, utilisez les polynômes de thermocouple connus et certains logiciels pour calculer la température ou utilisez des tableaux de recherche pour la plage qui vous intéresse.

#9
  0
Toybuilder
2011-04-13 03:27:28 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Un ami à l'université a collé un circuit intégré de détection de température standard dans un tube métallique, l'a encapsulé avec de l'époxy, puis a scellé l'extrémité d'immersion avec un joint d'étanchéité haute température. A bien fonctionné pour ses besoins, mais il n'en avait besoin que pendant un semestre.

Il existe des thermocouples standard de l'industrie qui sont faits pour l'immersion. Vous pouvez les acheter dans des entrepôts industriels comme McMaster Carr. Si vous prévoyez une immersion pour une utilisation à long terme, c'est probablement la voie à suivre. Le seul inconvénient est que les thermocouples ne vous donnent pas une sortie numérique (ou même analogique linéaire) comme les circuits intégrés de température.

#10
  0
phooky
2011-04-13 09:45:22 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Si vous n'avez pas besoin de trop de précision et ne faites pas face à des températures très élevées, vous pouvez simplement utiliser une thermistance à la place. J'ai récemment fait quelque chose de similaire: soudé une thermistance à une longueur de fil isolé et recouvert la jonction avec du silicone. Fonctionne très bien et coûte quelques centimes.

#11
  0
lyndon
2011-05-21 00:18:01 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Cela peut être un peu pédant, mais (dans l'intérêt de ne pas tromper les nouveaux arrivants) n'implique pas que les thermistances sont imprécises. Je travaille avec des thermistances spécifiées à +/- 0,2 ° C hors de la boîte.



Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 2.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...