Question:
Passer à une carrière en EE - avec ou sans maîtrise d'abord?
DarenW
2010-11-02 10:19:11 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Je travaille dans le logiciel depuis trop longtemps, je ne l'aime pas pour un certain nombre de raisons et j'aimerais me consacrer complètement à l'ingénierie électronique. Je préférerais l'analogique, le micro-ondes, l'optoélectronique ou peut-être une spécialité encore à inventer, mais toute électronique est meilleure que n'importe quel logiciel. J'ai plus de talent et d'intérêt pour l'électronique, et mon amour pour l'élevage d'électrons remonte à quand j'étais enfant. Je lis les publications IEEE et je les comprends bien mieux que tout ce qui sort du monde du développement logiciel ou de l'informatique.

Malheureusement, je n'ai pas de diplôme formel en EE, seulement en physique, une bonne matière mais apparemment pas suffisante pour décrocher un emploi en EE, donc j'ai trouvé au cours des dernières années.

La question est de savoir s'il est préférable de trouver d'abord un emploi à temps plein, avec mon expérience, mon enthousiasme et ma formation existants, puis peut-être obtenir un Master pour faire avancer ma carrière, ou bien commencer à étudier pour un Master en EE tout en continuant travailler dans le logiciel, et seulement ensuite essayer de décrocher un emploi.

Je suis actuellement employé, je vis à côté d'une école de technologie réputée, et mon employeur dépend fortement de l'électronique bien qu'il n'y ait aucune ouverture pour le moment .

Six réponses:
#1
+8
uɐɪ
2010-11-02 13:20:43 UTC
view on stackexchange narkive permalink

D'après mon expérience, l'utilité de la personne diminue avec le niveau du diplôme supérieur au baccalauréat. Le problème est que pour obtenir les diplômes les plus élevés, le candidat doit se spécialiser dans un domaine de plus en plus étroit et, par conséquent, perd son éventail général de compétences qui seront toujours nécessaires dans un environnement de travail réel. Avoir une maîtrise spécialisée dans les propriétés diélectriques des matériaux PCB n'aide vraiment pas lorsque vous essayez de déboguer l'interface mémoire sur le processeur ou de concevoir le régulateur de puissance à découpage.

J'essaierais de m'entraîner au matériel avec un processeur, ou concevez vous-même un ampli audio, tout ce que vous pourriez pointer pour montrer votre enthousiasme.

Je suis avec vous sur celui-ci, je construis des choses et je les apporte dans vos entretiens et je montre que cela fonctionne. Apportez les schémas, ainsi que les documents de conception détaillés, pour montrer comment vous calculez toutes les valeurs du circuit. Ceci est important car cela montrera que vous avez réellement conçu le matériel et que vous comprenez les compromis de conception de chaque composant du circuit. Certains employeurs des parcs scientifiques britanniques autour de Cambridge embaucheront des diplômés en physique comme alternative aux diplômes d'EE.
btw j'ai une maîtrise en EE et un baccalauréat en génie logiciel / communication - ça fait toute la différence d'avoir les masters :)
Je ne vais certainement pas obtenir de doctorat - ce serait surtout bon pour une carrière universitaire. L'enseignement et la recherche font une belle carrière mais faire quelque chose de valeur pratique m'excite davantage. Idéalement, je ferais partie de la conception et de la fabrication de matériel pour les chercheurs.
Il y a plusieurs projets du passé que je peux trotter pour faire preuve de compétence et d'enthousiasme. Mais ceux-ci ne semblent pas suffisants pour obtenir des interviews. Faire plus de projets ne peut pas faire de mal, c'est sûr. J'aime l'idée d'apporter des schémas, etc. - je vais mettre en place un cahier "mes projets", comme un portfolio d'artistes.
Je pense que la valeur des masters varie. Cela m'a beaucoup aidé dans la recherche d'emploi.
#2
+7
pingswept
2010-11-02 10:52:23 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Si vous parvenez à trouver un emploi en faisant ce que vous voulez faire sans diplôme, faites-le.

À plus long terme, une maîtrise est un bon investissement, mais vous en tirerez davantage si vous avez d'abord un an ou deux d'expérience.

De nombreux emplois peuvent vous permettre de vous lancer dans l'électronique avec une formation en physique.
#3
+4
Johan
2010-11-02 11:36:24 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Je suis d'accord avec pingswept, que si vous pouvez trouver un bon travail sans cette éducation supplémentaire, allez-y.

Mais les emplois que vous obtenez avec l'éducation formelle ont tendance à être plus avancés.

Et n'oubliez pas que l'éducation formelle facilite l'accès à l'entretien d'embauche, mais décrocher un emploi dépend de vous.

Mais arrêter de travailler et retourner à l'école est un énorme investissement, à la fois en temps et en argent, mais si vous sentez que c'est juste, allez-y car vous le regretteriez probablement si vous ne le faisiez pas ...

Bonne chance.

À moins qu'une copine riche ne se présente, je ne quitterai pas mon emploi actuel pour étudier. Ce sera l'emploi + les classes.
Les emplois les plus intéressants - les gardiens où rester - sur les sites de recherche d'emploi semblent tous vouloir un Master pour une expérience équivalente dans l'industrie.
Mais vous vous dirigez vers un double avec la physique et l'EE ...
#4
+1
ArielP
2010-11-02 18:02:47 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Je pense que l'obtention de ma maîtrise était une excellente idée et j'ai étudié avec plusieurs étudiants issus d'un diplôme de premier cycle en physique.

Cela vous donne un pied dans la porte de n'importe quel emploi d'EE, ne prend qu'environ 18 mois et sera souvent payé par l'école si vos notes sont correctes. Il est vrai que je ne finis pas par utiliser ce que j'ai appris pour mon diplôme au quotidien, mais c'est une astuce amusante pour expliquer exactement comment fonctionnent les transistors bipolaires à hétérojonction.

Mettre un pied dedans est le truc.
"Payé par l'école"? o_O Voulez-vous dire «payé par votre employeur»?
Non, payé par l'école. De nos jours, de nombreux emplois ont le tri automatique ou le mur des ressources humaines, et si vous n'indiquez pas de diplôme en EE, ils ne vous regardent même pas. Sux, je suis d'accord.
#5
+1
AngryEE
2010-11-02 23:15:32 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Si vous n'êtes pas sûr de ce que vous voulez faire en matière d'électronique, vous devriez commencer à travailler à un niveau amateur et voir où cela vous mène. Il vous donnera une expérience réelle et vous aidera à affiner vos objectifs, en plus de cela, il semble bon aux employeurs. C'est une chose de dire que vous aimez l'électronique et que vous y êtes très intéressé, mais une autre chose de terminer la phrase par «... et c'est ce que j'ai fait avec». Une maîtrise peut vous faire paraître trop chère et à moins qu'une entreprise ne recherche des candidats avec une maîtrise, elle est plus susceptible de la voir comme un handicap qu'un avantage.

Regardez les offres d'emploi et voyez les mots ils utilisent, puis essaient de comprendre ce qu'ils veulent dire. Vous avez peut-être déjà de l'expérience avec la «conception de niveau de carte à signaux mixtes» sans le savoir.

Mais honnêtement, je ne sais pas ce que les employeurs recherchent. J'ai obtenu mon premier emploi grâce à ma maîtrise en contrôle. De nos jours, il semble que ce soit un bingo à la mode avec les RH et d'autres compétences générales comme «bien travailler avec les autres», «motivé», «bon pour résoudre des problèmes complexes». Et ce n'est pas facile non plus d'obtenir des commentaires de leur part - le dernier employeur avec lequel j'ai essayé de postuler a déclaré catégoriquement `` Aucune demande '' lorsque j'ai appelé pour m'assurer de recevoir mon e-mail de candidature.

Une bonne lettre de motivation a tendance à faire des merveilles pour postuler à un emploi. Cela ne fait certainement pas de mal de remédier à votre manque de diplôme en EE - en fait, répondez de front et dites quelque chose comme `` Malgré le fait que mon diplôme soit en physique, je suis un bon ingénieur électricien parce que ... pratiquer le diable hors des questions d'entrevue. Un guide d'entretien assez bon (et gratuit) d'un blog que j'aime est ici: http://www.askamanager.org/2010/08/ask-manager-guide-to-preparing-for-job.html

#6
  0
user924
2010-11-03 06:02:40 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Si vous êtes bachelor en logiciel, alors son OK pour avoir le niveau associé ou baccalauréat en électronique. Ne dépassez pas votre temps en master, à moins que votre formation actuelle n'ait été mal fournie et que vous la remettiez en question.

J'ai passé 3,5 ans en électronique, puis je suis passé à l'informatique. Resté dans le secteur financier ennuyeux à faire des logiciels pendant 20 ans, puis est revenu à la robotique et à l'automatisation industrielle avec un peu de chance dans la recherche d'emploi.

La robotique est toujours plus amusante que la finance!
Mon éducation était assez bonne, mais d'autres se sont posés cette question - YMMV. Ma licence et mes études supérieures étaient entièrement en physique. J'ai suivi des instructions, de la conception et du dépannage en laboratoire d'électronique. 20 ans dans le logiciel - et je n'ai jamais eu un seul cours de logiciel!


Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 2.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...