Question:
Une porte NOT peut-elle être utilisée pour obtenir un déphasage de 180 degrés?
vineel13
2016-07-23 17:02:37 UTC
view on stackexchange narkive permalink

J'ai vu de diverses sources dire qu'une porte NOT ne peut pas être utilisée pour obtenir un déphasage de 180 degrés.Cette affirmation est-elle vraie?

Edit: La question ne semble certainement pas claire parce que c'est ainsi qu'elle a été formulée, mais une chose que j'ai manquée est qu'elle a été posée dans le contexte lié aux FPGA.Je suppose donc que nous avons affaire à des signaux numériques ici.Quoi qu'il en soit, donner une onde sinusoïdale comme entrée à la porte NOT changerait la forme de la sortie elle-même, donc je suppose qu'il ne serait pas question de comparer / calculer la différence de phase.La solution donnée était d'utiliser un DCM dans un FPGA et il a été explicitement mentionné de ne pas utiliser de porte NOT, mais je ne comprends pas pourquoi cela ne fonctionnera pas parce que l'inversion d'une onde est définitivement un changement de phase de 180 degrés, non?Corrigez-moi si j'ai tort, s'il-vous plait!

Quel genre de signal?Numérique, analogique?Lien vers la source, s'il vous plaît.
Les portes NON sont des éléments logiques, le déphasage de 180 ° est un concept assez analogique;on ne sait pas du tout comment vous avez combiné mentalement ces deux choses assez disparates.Vous ne trouverez pas de porte NOT dans les circuits analogiques, et vous ne trouverez pas de déphasage de 180 ° dans les lignes numériques.Il y a des similitudes conceptuelles entre le déphasage à 180 ° d'un signal harmonique analogique (car il l'inverse) et une porte NOT, mais ce sont vraiment deux choses de deux mondes différents.Veuillez donc donner un peu de contexte, sinon votre question ne sera pas claire et pourrait / sera fermée.
Pour une onde carrée, oui.Au-delà de ça, peut-être.
@Marcus Müller: La phase est une grandeur qui peut très bien être définie pour un signal numérique.Il n'y a absolument AUCUNE raison pour laquelle il ne peut pas être appliqué aux signaux numériques tout comme il peut être appliqué aux signaux analogiques.Il n'y a pas qu'une «similitude conceptuelle».
@Curd Je suis d'accord;Je suis moi-même un gars SDR, alors oui, bien sûr, la phase a un sens pour les signaux numériques, mais le fait est que OP ne fait aucune différence ici;en décrivant la phase, nous parlons de ce qui est essentiellement une rotation due à un retard temporel;quand nous parlons de NON, nous voulons vraiment dire inversion.
Je pense que l'OP confond «phase» et polarité.Toute fonction «NON» va inverser l'entrée pour qu'elle soit déphasée de 180 degrés.Mais l'OP n'a pas précisé si c'est analogique ou numérique.VTC.
@vineel13, veuillez consulter http://electronics.stackexchange.com/ask/how-to-ask pour obtenir des instructions sur la manière de poser des questions.Il n'y a pas de contexte fourni sur quelle application ou comment la porte non est utilisée pour obtenir un déphasage de 180.Il aurait peut-être été préférable de fournir plus d'informations.La question est large et peu claire comme indiqué actuellement, selon les lignes directrices, la communauté a fermé la question, ce qui signifie simplement que personne ne peut fournir de réponses, elle est toujours visible.
"J'ai vu de diverses sources" - vos citations semblent manquer :(
Dans votre édition, vous déclarez "_inverser une onde est définitivement un changement de phase de 180 degrés_".Pas [email protected] a déjà abordé cette question dans sa réponse.
Cinq réponses:
#1
+24
Bimpelrekkie
2016-07-23 17:23:56 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Qu'est-ce que c'est 180 degrés de déphasage?

Lorsque le signal est une onde sinusoïdale , une phase de 180 degrés shift retarde le signal pendant la moitié de la période de cette onde sinusoïdale, l'onde sinusoïdale semble alors inversée:

Enter image description here

Un onduleur peut-il faire cela? Non , car il a un gain de signal, la sortie serait une onde carrée, pas un sinus.

Lorsque le signal est une onde carrée avec un rapport cyclique de 50% , alors quelque chose de similaire se produit avec l'onde sinusoïdale:

Un onduleur peut-il faire cela? Oui

schematic

Mais regardons maintenant une onde carrée avec un rapport cyclique de 25% , et voyons ce que se produit quand je ne voudrais PAS ce signal:

schematic

simuler ce circuit - Schéma créé à l'aide de CircuitLab

Donc vous voyez qu'il est en effet possible d'utiliser une porte NOT (inverseur) pour déphaser à 180 degrés un signal, mais cela ne fonctionne que sur une onde carrée avec un 50% cycle d'utilisation .

Je n'utiliserais pas le terme "déphasage à 180 degrés" dans le contexte des signaux numériques et NON des portes. J'appellerais cela inverser un signal (numérique).

Appeler ce déphasage de 180 degrés est déroutant et faux à mon avis car ce n'est pas un déphasage, mais une inversion.

Dans le cas où le signal est un signal d'horloge numérique (où le rapport cyclique devrait généralement être de 50% ou varier dans une bande symétrique d'environ 50% * et de telles variations sont considérées comme non significatives pour le fonctionnement du système.reçoit le signal *), * puis * Je dirais qu'un onduleur fournit un déphasage de 180 degrés.Convenez cependant qu'il ne le fait dans aucune autre circonstance ...
Vous voudrez peut-être mentionner que même dans le cas d'une onde carrée avec un rapport cyclique de 50%, le déphasage ne sera pas exactement de 180 degrés en raison du retard à travers la porte NOT.Pour cette raison, lorsqu'il est souhaitable d'utiliser cette méthode pour obtenir un signal inversé (par exemple une horloge), il est souvent judicieux d'ajouter un tampon (porte non inverseuse) avec des caractéristiques similaires (retard, excitation, etc.)au signal d'origine afin que les signaux résultants aient des caractéristiques plus proches (plus proche d'un retard de phase de 180 degrés, etc.).
C'est probablement une mauvaise idée mais il devrait être possible de déphaser une onde sinusoïdale en inversant l'entrée, puis en lissant l'entrée avec un filtre de fréquence.Si vous connaissez la fréquence, un simple résonateur devrait faire l'affaire.Un passe-bas RC d'ordre suffisamment élevé pourrait également faire l'affaire, mais il sera toujours crucial d'obtenir la bonne coupure.
#2
+3
Andy aka
2016-07-24 00:27:17 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Cette affirmation est trompeuse.Un onduleur traite des signaux numériques et les signaux numériques contiennent des harmoniques de fréquence qui serpentent à l'infini (théoriquement).Prenons une onde carrée par exemple: -

enter image description here

Celle ci-dessus est très approximative et ne montre que les harmoniques fondamentales, troisième, cinquième et septième.

Si vous inversiez cette onde carrée, vous pourriez certainement dire que la fondamentale est déphasée de 180 degrés.Ensuite, si vous (disons) prenez la 3e harmonique isolément et regardez comment cette phase est décalée, elle sera également déphasée de 180 degrés mais, par rapport au fondamental, ce décalage de phase n'est que de 60 degrés.

L'affirmation est correcte à certains égards, mais elle est trompeuse à d'autres.

#3
+2
Jasen
2016-07-23 17:07:59 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Une porte not a trop de gain pour fournir un déphasage net de 180 degrés, mais avec la bonne quantité de rétroaction négative, certaines non portes peuvent le faire.

Quel type de circuit de rétroaction proposez-vous d'utiliser dans un circuit logique numérique?
@user2943160 Chaînes d'onduleurs actuellement affamées - utilisées pour former des retards dans les DLL.Des détecteurs de phase autorisés sont également nécessaires.
#4
+1
Aaron D. Marasco
2016-07-27 03:05:32 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Puisqu'aucune réponse jusqu'à présent (et on a un score supérieur à 20!) ne mentionne en fait les FPGA, j'ajouterai la réponse que je pense que vous recherchez. Vous ne pouvez pas inverser une horloge sur un FPGA avec une logique pour diverses raisons:

  1. Skew . L'inversion n'est pas instantanée, il y aurait donc un temps de transition avec les deux horloges correspondant. Vous n'en voulez probablement pas.

  2. Architecture . Les éléments logiques du FPGA ont des lignes d'entrée d'horloge dédiées qui sont indépendantes des lignes de données. Pour acheminer des données vers les réseaux d'horloge implique des connexions sous-optimales.

Si vous essayez d'obtenir une horloge inversée à l'intérieur du CI, vous devrez utiliser l'un des modules d'horloge natifs de l'architecture.

Si vous essayez de piloter une sortie avec une horloge inversée, les principaux fournisseurs ont tous une logique DDR que vous pouvez utiliser pour envoyer les "données" d'un 010101 continu à " double débit "qui est en fait l'horloge inversée. Les circuits dédiés traiteront toutes les corrections nécessaires. Cela vous permet d'éviter d'utiliser les ressources d'horloge globale pour l'horloge inversée et vous donne également un moyen d'inverser l'horloge dans le champ avec un registre de contrôle.

#5
+1
Burhanuddin
2017-03-28 16:06:44 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Une porte NOT pratique inversera l'entrée, mais après un certain délai.

Votre signal numérique d'un front positif à un autre est de 360 degrés, le déphasage fourni par la porte NOT sera supérieur à 180 degrés.



Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 3.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...