Question:
Petit fusible de transformateur abaisseur, primaire ou secondaire?
Indraneel
2018-04-10 15:42:47 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Pour un petit transformateur 24V 1A, où dois-je placer le fusible? Fusible secondaire 1A ou fusible primaire 100mA (ou plus pour tenir compte du courant d'appel) Le secteur est de 230V. De plus, le plus petit fusible disponible sur le marché semble être de 200 mA.

Et pourquoi pas un transformateur 30V 6A? Je suppose que pour un transformateur 12V 500mA, la réponse est évidente, car je n'ai pas accès à des fusibles 50mA pour le primaire. Mais quelle est l'utilité d'un fusible côté primaire? Ce n'est pas comme si le transformateur se mettait en court-circuit tout seul, et ce n'est pas comme si la tension du secteur augmentait à des niveaux extrêmement élevés pour une durée quelconque. Donc, je place vraiment le fusible pour protéger le transformateur d'une charge court-circuitée placée sur le secondaire (y compris le pont redresseur court-circuité), non?

Ajouté: Merci pour toutes les réponses. Ces transformateurs sont destinés à des projets ponctuels. Ils sont tous au cœur de l'IE. Donc, un fusible côté primaire avec une valeur nominale de 150% à 230V serait:

  transformateur nécessaire fusible fusible réel
24V 1A 156mA 200mA
30V 6A 1.17A 2A
12V 500mA 26mA 200mA
 

Est-ce exact? Le fusible minimum que je peux obtenir est de 200 mA. Et au-dessus de 1A est généralement en étapes 1A. Je ne pourrai peut-être pas obtenir un fusible de 1,5 A. De plus, je n'ai aucune idée s'il s'agit de fusibles à fusion lente. Les fusibles de la cartouche semblent être du cuivre étamé dans un tube en verre. Je pourrais potentiellement tester le courant de fusion et l'heure des fusibles juste pour être sûr (les fusibles sont bon marché).

Combien de courant un transformateur peut-il tirer au démarrage? J'ai trouvé quelque part (perdu le lien) que cela peut être beaucoup plus (comme jusqu'à 35A pour un transformateur 5A, donc c'est une mauvaise idée d'allumer et d'éteindre à plusieurs reprises un transformateur, par exemple avec un contacteur).

Le petit transformateur 12V est peut-être limité en inductance. Je n'ai pas pu en tirer plus de 650 mA à la tension nominale (12VAC). Est-ce ainsi qu'un transformateur de classe 2 doit se comporter? Ou est-ce que 500mA aurait dû être le courant de court-circuit?

Si je comprends bien, un fusible primaire protégera le transformateur des courts-circuits dans l'enroulement. Un short dans l'enroulement peut survenir en raison d'une surchauffe. Une surchauffe peut se produire en raison d'une forte consommation de courant dans le primaire ou d'un refroidissement insuffisant. Il y a 2 raisons pour une forte consommation de courant dans le primaire: 1. un courant d'appel répétitif dû à des commutations répétitives marche / arrêt du côté primaire, et 2. une forte consommation de courant du côté secondaire. Si j'utilise le transformateur uniquement avec un interrupteur à bascule manuel (pas une sonnette), et si j'ai un fusible approprié sur le secondaire, alors je n'ai aucun de ces problèmes. Cela ne laisse qu'un refroidissement insuffisant qui peut détruire l'enroulement du transformateur. Ma pensée est-elle correcte?

Est-il exact que la raison principale pour placer un fusible sur le primaire est qu'un fusible sur le secondaire n'est plus nécessaire pour protéger le transformateur? Un secondaire court-circuité consommera suffisamment de courant pour faire sauter le fusible du côté primaire. Mais cela ne se produira pas pour un transformateur de classe 2. Ainsi, un transformateur de classe 2 peut encore brûler car il a fonctionné pendant une période prolongée à une valeur légèrement supérieure à la valeur maximale, s'il ne disposait pas d'un fusible secondaire.

[Désolé pour tant de questions. Je suis vraiment confus à ce sujet. Mon instinct dit de simplement utiliser 2 fusibles et d'éviter les maux de tête ... mais sur certains sites, ils disent même 2 fusibles secondaires!]

added Merci encore pour toutes les réponses et clarifications. J'ai trouvé hier entre mes mains un tout nouveau transformateur 30V 6A. Dès que je l'ai branché (pas de charge secondaire), le fusible du côté primaire a sauté. Il a été noté 5A. Pensant que c'était peut-être un vieux fusible, je l'ai remplacé par un nouveau. Il a encore soufflé. Le transformateur ainsi que le câble secteur étaient déjà chauds. Je suppose donc que cela répond à ma propre question. Maintenant, pour les tracas de retourner le transformateur ...

Primaire!Considérez si le défaut est dans le transformateur lui-même!
Y a-t-il une raison de s'attendre à un défaut du transformateur lui-même, si le secondaire est correctement protégé contre une consommation excessive de courant et si je surveille la température à cœur?
@Indraneel Même raison pour s'attendre à une panne dans n'importe quel autre composant: les choses tournent mal.
Exigence également d'agence de sécurité / gouvernement.
Les défauts de fabrication seraient une raison d'un défaut dans le transformateur lui-même!
Cinq réponses:
#1
+7
Spehro Pefhany
2018-04-10 16:42:03 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Vous devriez le mettre dans le primaire, pour vous protéger contre les défauts du transformateur. Cela peut être facultatif s'il s'agit d'un transformateur protégé par impédance de classe 2 ou s'il possède un fusible interne ou un coupe-circuit thermique.

Gardez à l'esprit que la charge de sortie (surtout s'il s'agit du filtre à condensateur habituel) et le transformateur lui-même provoqueront des surtensions d'appel à la mise sous tension. Ce dernier peut être particulièrement mauvais avec les transformateurs de puissance toroïdaux sans dispositifs de limitation d'appel tels que les thermistances NTC (peut être des dizaines d'ampères pour un petit transformateur) et se produit en raison du moment où l'alimentation a été coupée pour la dernière fois dans le cycle CA et quand elle est réappliquée. (peut-être contre-intuitivement, le passage à zéro est le pire des cas).

Des surtensions continues peuvent entraîner la mort prématurée du fusible s'il n'est pas correctement calibré et du type approprié (souvent une action lente est nécessaire).

Le fusible a plusieurs objectifs: protéger le transformateur contre un court-circuit sur le secondaire. Pour protéger le transformateur contre une surcharge sur le secondaire. Pour limiter les dommages en cas de panne du transformateur lui-même (pensez aux courts-circuits et à la fumée), et (dans certains cas) pour protéger le cordon d'alimentation d'un courant excessif (d'un court-circuit ou d'une surcharge).

Et quatrièmement, le fusible protège contre un transformateur mal fabriqué!Merci pour la réponse détaillée.De nombreux points utiles.
#2
+4
Sumit Panse
2018-04-10 16:15:00 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Je suggère d'utiliser le fusible du côté primaire.La principale raison derrière cela est que les fusibles sont moins sensibles aux changements et n'interviennent qu'en cas de changement radical de la valeur du courant.De plus, gardez simplement à l'esprit que le fusible doit être sélectionné avec une tolérance de 150% par rapport à la valeur limite / maximale.

Pour plus de clarté, visitez simplement ce lien http://sites.ieee.org/fw-pes/files/2013/01/transfguide.pdf

Merci pour le lien.Cela me prendra un certain temps pour le comprendre.
Prenez votre temps et revenez si vous rencontrez toujours des problèmes.Je serais ravi de vous aider à nouveau.;)
#3
+4
Andy aka
2018-04-10 17:07:16 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Ce n'est pas comme si le transformateur se mettait en court-circuit tout seul

Ne pariez pas dessus.

Pourquoi les fiches comportent-elles des fusibles?Réponse - pour protéger l'infrastructure de la maison, c'est-à-dire le câblage de la maison dans les murs et donc éviter un incendie.Ce que fait votre fusible est à la fois de protéger le câblage de la maison ET d'arrêter la combustion du transformateur en cas de défaut ou si le courant de charge augmente trop.

Mettez-le dans le circuit primaire.

Les fiches ne comportent des fusibles qu'au Royaume-Uni.
@ τεκ Je ne conteste pas cela.
Je peux voir le fusible principal protégeant le câblage de la maison dans tous les cas et le transformateur dans certains cas.Pour le rendre à l'épreuve des balles, utilisez également un fusible secondaire.Est-ce que c'est ça?
@Indraneel demandez-vous - quel est le fusible secondaire essayant de protéger?S'il essaie de protéger le transformateur contre les surcharges, cela sera également fait par le fusible principal.Si vous essayez de protéger autre chose, peut-être.Tout ce que vous avez à faire est de vous demander ce que le fusible essaie de faire et, compte tenu des réponses sur cette page, si vous ne pouvez pas penser à une bonne raison, alors pourquoi ajouter le coût / le manque de fiabilité d'un fusible supplémentaire?
Sur la base de ma dernière expérience, je vais mettre le fusible principal et m'inquiéter du fusible secondaire plus tard.Je suppose que je pense que le fusible secondaire peut protéger contre une surchauffe lente en raison d'une consommation de courant légèrement plus élevée (qui sera manquée par le fusible principal), mais je ne suis pas trop sûr si c'est la bonne façon de le faire.Peut-être que le circuit connecté au secondaire devrait être conçu avec une limitation de courant.
Le fusible secondaire ne «voit» pas le courant de magnétisation primaire et cela peut faire surchauffer le transformateur à vide si la tension d'alimentation est un peu plus élevée que la normale et à mesure que le noyau approche de la saturation, le courant augmente considérablement dans le primaire uniquement.
Hmm ... c'est quelque chose à penser.Les tensions d'alimentation varient ici de 220-240 selon la saison et l'heure de la journée, de sorte que les transformateurs ont généralement des prises pour 220V et 230V.Le transformateur de 180 VA que j'ai reçu ne pesait que 1 kg et semblait avoir un petit noyau, donc ma meilleure supposition est qu'il a été saturé par le courant d'appel.Je suis content qu'il y ait eu un fusible primaire!
#4
+4
rackandboneman
2018-04-10 22:53:51 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Ne pas utiliser de fusible primaire pourrait entraîner une défaillance catastrophique du transformateur lui-même - les fils du transformateur ne sont généralement isolés que par une laque très fine et cassante, et un court-circuit d'enroulement sur lui-même dû à des dommages à cette isolation agira effectivement comme un court-circuit. -tension, secondaire à courant ultra élevé et chauffer considérablement. Pire encore, l'isolation de la laque n'est pas très résistante aux conditions thermiques extrêmes - de nombreux types de fils de transformateur peuvent (et sont parfois destinés à) être dénudés de leur isolation par un fer à souder très chaud (par exemple, 380-450 ° C). En outre, selon le matériau du noyau utilisé, une défaillance grave pourrait chauffer le noyau au-dessus du point de curie (bien que cela soit peu probable avec les transformateurs 50 / 60Hz et leurs noyaux en fer), modifiant complètement les propriétés magnétiques et provoquant une escalade supplémentaire dans certaines variations de circuit. Le résultat final de tout cela serait une panne thermique catastrophique en cascade.

Pourquoi pas les deux - un fusible primaire peut être optimisé pour permettre toute condition de fonctionnement normal du transformateur, tandis qu'un ou plusieurs fusibles secondaires peuvent garantir que la charge du transformateur n'est pas défectueuse - en particulier lorsqu'il y a plusieurs enroulements secondaires .

Si le transformateur n'a qu'un seul enroulement secondaire, ou pourrait résister à une surcharge sur n'importe quel enroulement secondaire sans défaillance catastrophique, et si les circuits en aval ne nécessitent pas de protection supplémentaire, un fusible primaire peut suffire, mais nécessitera des données empiriques et / ou une optimisation mathématique qui prend en compte l'efficacité du transformateur.

De nombreux modèles semblent s'appuyer sur les fonctions de protection contre les surintensités des régulateurs de tension linéaires ou à découpage utilisés directement derrière le redresseur + filtre - ce qui peut être acceptable si vous pouvez vous fier à la résistance de la source du transformateur ou au fusible principal pour limiter le courant au cas où l'un de ces composants échouerait court.

Mon instinct dit les deux, mais cela ne semble pas être la pratique courante.Je veux savoir pourquoi.
Merci pour les explications!Cela a été très utile pour comprendre la source des défauts et les exigences de conception aux différentes étapes.
#5
+2
Harper - Reinstate Monica
2018-04-10 20:32:50 UTC
view on stackexchange narkive permalink

S'il s'agit d'un transformateur préfabriqué "verrue murale" ou "bloc dans le cordon", alors leave-le seul. L'ensemble est listé UL (ou agence de référencement équivalente, CE n'en est pas un). La sécurité de cet assemblage a été prise en compte, et vous void son listing en le modifiant.


S'il s'agit de votre propre appareil dans votre propre châssis, pour lequel vous pourriez demander la liste UL, alors UL publie des documents pour dire ce qu'ils attendent. Ce sont de bonnes directives à suivre.

Un transformateur de 1 ampère qui tombe en panne en interne ne consommera pas 2 ampères . Il attirera beaucoup d’ampères , ou sera un défaut à la terre , ou sera arc . Ceux-ci sont détectés par la protection contre les surintensités de la maison (13A, 15, 16 ou 20A selon le territoire), ses dispositifs GFCI / RCD, ou son AFCI, respectivement.

S'il s'agit d'un appareil unique, une réponse est simplement d'installer la protection AFCI et GFCI / RCD en amont de l'appareil (et assurez-vous de mettre à la terre le châssis métallique, pour rendre les défauts de terre plus détectables, le courant retournant via la terre sera provoquer un déclenchement rapide).

D'un autre côté, un transformateur tire 200% des spécifications a trop de charge sur son secondaire. Il peut supporter cela pendant une courte période, tout comme le font les démarreurs de voiture.

Ce n'est pas répertorié UL et je ne postule pas pour la liste UL.Je veux juste protéger le transformateur de la combustion.
Le RCD / RCCB est une bonne idée, et je ne l'avais jamais vraiment envisagé.Avec le recul, cela devrait probablement être la première chose sur un banc d'électronique.


Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 3.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...