Question:
détection de lumière et tension de sortie adaptées à l'audio
Rob
2010-01-18 03:56:15 UTC
view on stackexchange narkive permalink

J'ai une idée de projet où j'utilise un ventilateur PC pour créer un oscillateur. L'oscillation est créée par le cycle de lumière / obscurité tombant sur un capteur de lumière alors que les pales du ventilateur tournent.

Mes recherches initiales indiquent l'utilisation de la photodiode en combinaison avec un ampli-op pour fournir une sortie audio de ligne appropriée. Ma question est: Quels sont les paramètres critiques pour le circuit?

Voici la fiche technique de la photodiode que je prototypage: http://www.jaycar.co.nz/products_uploaded/ZD1948 .pdf

Rob

Le travail de Gijs Gieskes a inspiré ce projet. Consultez son site et les vidéos - des trucs créatifs incroyables.
Il existe de nombreuses façons plus simples de créer un oscillateur. Pourquoi un tel kludge?
Quatre réponses:
#1
+4
Jim
2010-01-18 19:53:15 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Si vous n'utilisez qu'une minuterie 555, vous n'aurez pas besoin de l'amplifier, vous pouvez la brancher directement sur une entrée de niveau ligne (entrée microphone sur ordinateur, entrée auxiliaire sur hifi, etc.). En plaçant la cellule photoélectrique au bas du ventilateur et une source de lumière au-dessus du ventilateur, vous pourriez obtenir des résultats intéressants. La vitesse du ventilateur créerait une oscillation, aussi la «luminosité» (hauteur du contenu harmonique) de l'oscillateur pourrait être ajustée en changeant l'intensité de la source lumineuse aérienne. Amos a raison, vous pourriez utiliser un circuit très similaire à celui de mon Posc, je vais vous faire un exemple, donnez-moi un mo ...

Il est très facile de régler finement le circuit, vous pouvez mettre une résistance en série avec la photocellule, ou vous pouvez changer la valeur du condensateur céramique (plus la valeur de votre capuchon est petite, plus la hauteur et la luminosité de votre oscillateur sont élevées). Par exemple - Un plafond de 0,1 uf amènera la minuterie 555 aux limites de la plage d'audition humaine lorsque vous projetez une lumière vive dans la cellule photoélectrique, mais lorsque vous couvrez la cellule, la hauteur doit être inférieure à la plage d'audition humaine et sera audible. comme des impulsions et non des tonalités.
Vous pouvez également utiliser une astuce similaire pour écouter les fréquences discrètes trouvées dans le laser d'une souris optique. Tenez simplement le laser sur la photocellule dudit circuit et écoutez les bruits fous!
Pour être exact, il s'agit de créer un oscillateur à onde carrée pour créer un son, puis d'utiliser le ventilateur pour moduler la hauteur de ce son. Ce n'est en aucun cas une onde sinusoïdale, mais vous n'obtiendrez pas cela d'un fan de PC! Je suis sûr que cela ferait un assez bon oscillateur
#2
+2
jluciani
2010-01-18 04:43:41 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Les paramètres critiques sont les courants de lumière et d'obscurité. Le courant d'obscurité a une valeur maximale de 30 nA. Le courant de lumière a une valeur minimale de 30uA et une valeur typique de 40uA. Étant donné que le rapport est de 1000: 1, il y aura une grande différence entre on et off.

Si vous utilisez un ampli-op pour produire un niveau de ligne, je réglerais la résistance de gain de sorte qu'un courant de 40uA vous donne 80 -90% du niveau de tension secteur.

L'inconvénient est que le niveau peut être différent pour différentes diodes. Vous pouvez mettre un pot dans la boucle de rétroaction pour l'ajustement.

Si vous voulez devenir plus compliqué, vous pourriez avoir la photodiode déclenchez un commutateur analogique (SPDT). Le niveau de ligne précis peut être réglé en ajustant les entrées du commutateur.

Sur le site Hamamatsu, il y a de bonnes informations techniques et des conseils d'application pour les photodiodes.

Ne comptez pas atteindre le courant d'obscurité et le courant de lumière à moins d'atteindre réellement la lumière et l'obscurité, une pale de ventilateur n'atteindra probablement pas ces niveaux, mais c'est un bon point de départ. Prévoyez d'avoir plus de gain dans votre poche.
Oui, bon point, je vais prendre quelques mesures avec les composants in-situ pour avoir une idée de la plage dynamique de la photodiode dans des conditions normales.
#3
+2
Amos
2010-01-18 19:02:03 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Alex qui est membre ici a des détails sur son site tinkerlog sur quelque chose qu'il appelle Synchronizing Fireflies, ceux-ci peuvent avoir des détails utiles dans.

Mais le plus utile pour vous est probablement le site Sonodrome de Jim qui contient des détails sur son Posc. Celui-ci dispose de deux oscillateurs contrôlés par des résistances dépendant de la lumière et peut émettre vers une chaîne stéréo. Il y a un schéma, etc. quelque part.

J'aime l'utilisation des balles de ping-pong pour rendre les orbes lumineux et les systèmes d'auto-organisation sont fascinants dans les motifs qui émergent.
Moi aussi, j'ai trouvé qu'ils étaient fantastiques.
#4
+1
Jim
2010-01-18 20:15:03 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Désolé, ce n'est pas trop clair, mais vous devriez avoir l'idée, demandez simplement si vous voulez en savoir plus.

alt text

Vous devrez peut-être faire un couvercle / couvercle pour le dessus, ce qui limite la lumière globale entrant dans la boîte, mais cela dépend du type de son que vous voulez.
Si vous faites ce projet, je veux l'entendre! ([email protected]) Salutations.
Wow, merci pour votre aide détaillée Jim. Je vais lire sur le 555. Beaucoup de travail à faire!
Salut Jim, j'ai documenté quelques résultats de tests ici et quelques questions: http: //mintmedia.co.nz/Fan_oscillator
Mec! tu as tout à fait raison, la photodiode est différente de la photocellule, ma mauvaise. Cela ne fonctionnera pas de la même manière. La cellule photoélectrique agit comme une résistance variable. Désolé, je n'ai pas trop chaud sur les photodiodes
De plus, la terre est censée être la borne négative de la batterie! Je les ai déjà utilisés avec un adaptateur secteur ACDC, et je n'ai pas pris la peine de limiter le courant, ils allaient bien.
Si vous voulez plus de canaux, il vous suffit de créer une table de mixage et vous pouvez en ajouter autant que vous le souhaitez, demandez simplement si vous voulez le schéma de circuit, ils ne sont pas difficiles.
Si vous placez un potentiomètre 1KΩ entre + 9v et la cellule photoélectrique, vous devriez avoir un réglage plus que suffisant de la hauteur, sachant que la lumière dans la pièce jouera le plus grand rôle dans le contrôle de la hauteur. Si vous le placez d'abord sur une maquette, vous pouvez avoir un bon bordel avec les valeurs, le minuteur 555 est si robuste qu'il est presque impossible de le casser, alors n'ayez pas peur de rester coincé.


Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 2.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...