Question:
Comment accéder aux MicroControllers 32 bits Freescale?
Maltrap
2010-02-26 13:55:52 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Quels sites Web / blogs / outils / livres / manuels recommanderiez-vous pour accéder aux microcontrôleurs Freescale, en particulier les modèles 32 bits?

Quels sont les meilleurs outils de développement (IDE, compilateurs) pour cela environnement. Il y a tellement de choses là-bas pour les AVR, les ARM, les PIC mais pas trop pour Freescale. J'avoue que j'ai besoin de passer plus de temps avec Google à ce sujet et j'ai pensé que je gagnerais beaucoup de temps en demandant aux "experts".

Merci

Quatre réponses:
#1
+3
Leon Heller
2010-02-26 17:58:48 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Les appareils Freescale ne sont pas très populaires, ils ne sont donc pas vraiment pris en charge et les outils sont chers. Si vous voulez entrer dans des MCU 32 bits, vous seriez mieux avec ARM. Les nouvelles puces NXP Cortex-M0 sont très bon marché et vous avez beaucoup de choix avec les outils de développement, dont certains sont gratuits. J'ai joué avec la nouvelle carte NXP LPCXpresso - 18 £ chacun (!), Avec un bel environnement de développement (gratuit).

Whoa, NXP a déjà un Cortex-M0 uC?! Je n'ai pas semblé le trouver sur le site Web de NXP. Pouvez-vous me dire quel est le numéro de pièce pour ce CortexM0 uC que vous utilisez? Je ne connais que leurs processeurs ARM7 et CortexM3. Merci.
Le LPC1111, etc. Le LPC1111 est utilisé sur le LPCXpresso.
Léon, merci! Je le vois maintenant. Apparemment, il s'agit d'une toute nouvelle série de pièces récemment sortie le trimestre dernier (il y a beaucoup de processeur embarqué récemment ...). Ce nouveau processeur a l'air bien! Quantité unique de 2 $ @ 50Mh, wow. Je dois en mettre la main sur XD.
#2
+3
jluciani
2010-02-26 19:21:15 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Il y a quelque temps, j'ai fait un gros projet avec des puces Coldfire (64 uC par système, beaucoup de lignes RS232;)

J'ai utilisé EMACS, un Makefile et gcc. Il fonctionnait sous Linux et Windows. Je ne suis pas sûr de la manière dont Coldfire gcc est développé. À l'époque, les puces Coldfire étaient d'une très bonne valeur. Je ne les ai pas regardés depuis un moment.

IIRC il y avait un compilateur commercial avec un IDE disponible pour Windows. C'était environ 2 000 $. Le développement sérieux était sur Linux et certains sur Windows nous avons fini par utiliser gcc.

#3
+2
UnwiredBen
2010-03-07 05:33:24 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Joe Grand a utilisé les puces MCU 32 bits Freescale pour quelques ses badges DefCon. Ses articles sur le développement des badges dans Nuts & Volts sont une bonne introduction à ce que les puces peuvent faire. Il a également fait une présentation à DefCon sur le badge.

#4
+2
Marq Twine
2013-06-29 05:35:11 UTC
view on stackexchange narkive permalink

L'automne dernier, Freescale a sorti une excellente carte d'évaluation pour débutants - la Freescale FRDM KL25Z. Il coûte environ 13 $ US et il existe un excellent site Web basé sur des didacticiels sur mcuoneclipse.com.

Vous ne pouvez pas vous tromper en essayant le tableau et le site Web FRDM.



Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 2.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...